Le sanctuaire des arcanes
<div style="width:180px;height:236px;"><object width="180" height="236"><param name="movie" value="http://www.deezer.com/embedded/widget.swf?path=27459440&lang=FR&colorBack=0xFF33CC&colorVolume=0xFF0099&colorScrollbar=0x98005B&colorText=0xFFFFFF&autoplay=1&autoShuffle=0&id=6553276"></param><embed src="http://www.deezer.com/embedded/widget.swf?path=27459440&lang=FR&colorBack=0xFF33CC&colorVolume=0xFF0099&colorScrollbar=0x98005B&colorText=0xFFFFFF&autoplay=1&autoShuffle=0&id=6553276" type="application/x-shockwave-flash" width="180" height="236"></embed></object><br><font size='1' color ='#000000' face='Arial'>Découvrez <a href='http://www.deezer.com/fr/mariah-carey.html'>Mariah Carey</a>!</font></div>

Le sanctuaire des arcanes

Discussions, pause thé ou café, vie pratique, entraide, magie, grimoire, ésotérisme (avec en bonus des jeux et une section amour, sexe & tabou)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» magique pagane
Mar 31 Mar - 17:42 par Abacylire

» Décompte de la Mort
Dim 12 Aoû - 9:59 par Black Cat

» Bibliographie
Sam 4 Juin - 16:40 par Black Cat

» reve premonotoire
Mar 17 Mai - 1:22 par Illyria

» poême pour ma Grand mère
Ven 17 Déc - 9:18 par Black Cat

» un peu de moi
Jeu 9 Déc - 23:02 par Illyria

» Ma présentation!
Jeu 9 Déc - 22:58 par Illyria

» Règlement du forum
Mar 7 Déc - 22:25 par Nougatine

» ORACLE DE BELLINE
Mar 30 Nov - 12:51 par ange Mihael

Meilleurs posteurs
Black Cat
 
ange Mihael
 
Crystal
 
Kanzite
 
jenne
 
Illyria
 
Lily-rose
 
Nougatine
 
Amy-chan
 
Abacylire
 
Marque-page social
Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  

Conservez et partagez l'adresse de Le sanctuaire des arcanes sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Le sanctuaire des arcanes sur votre site de social bookmarking

Partagez | 
 

 L'histoire de l'Atlantide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Black Cat
A atteint le rang de Seed
A atteint le rang de Seed


Bélier Cochon
Messages : 160
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 33
Localisation : Au Purgatoire

MessageSujet: L'histoire de l'Atlantide   Mar 21 Sep - 19:29

J'ai mis du temps avant de créer enfin un sujet concernant la mythique Atlantide. Je l'avais fait auparavant mais en raconter l'histoire semblait terriblement difficile et la confusion se serait emparée de mon esprit à chaque mot. Il est bon cependant d'avoir des connaissances sur CEUX qui nous ont précédé, sur leur histoire mais sur bien d'autres choses encore. Alors voici la première pierre de l'édifice, tiré de la revue Undercover n° 8 2003 de Joël Labruyère :


"L’Atlantide était un empire formé de plusieurs îles dont on retrouve la trace en examinant la chaîne montagneuse qui forme comme une épine dorsale au fond de l’océan atlantique. Les Açores sont un vestige à l’air libre de cet immense continent qui s’étendait des côtes occidentales de l’Afrique jusqu’à l’Islande.
Cette civilisation succéda à celle plus ancienne de la Lémurie qui se tenait à l’emplacement de l’Océanie et de l’Australie il y quelques millions d’années.
Les datations et les localisations exactes de ces civilisations varient selon les auteurs, mais quoi qu’il en soit, la fable moderne d’une île Atlantide située au cœur de la Méditerranée est de la désinformation pour brouiller les recherches et faire croire que l’Atlantide n’est qu’un mythe. Quant à la fameuse remarque de Platon qui disait que l’Atlantide avait existé dix mille ans avant son époque, c’est une indication qu’il ne faut pas prendre à la lettre comme la plupart des datations des anciens.
Dans la culture antique, 10 000 ans peut symboliser une période quasi infinie.
Peut-être l’océan Atlantique laissait-il apparaître des vestiges d’îles plus importants il y a une dizaine de milliers d’années ? La « chute » de l’Atlantide s’est opérée progressivement sur des périodes très étendues. Ce que le mythe babylonien raconte à propos du « déluge » retranscrit dans la Genèse biblique, fut en réalité un lent effondrement du continent Atlante pendant lequel cette civilisation s’éteignit, avec des catastrophes violentes occasionnées par l’activité destructrice d’une civilisation hautement scientifique ayant atteint sa limite.
Quelques remarques sur la Lémurie. Après la disparition du continent de la Lémurie dont la civilisation était fondée sur la magie des forces naturelles, des colonies se maintinrent dans ce qui forme l’Océanie et l’Asie du Sud Est, ainsi que dans l’Inde du sud qui conserva des vestiges de la brillante civilisation lémurienne, à travers la musique classique Dravidienne, par exemple.
C’est durant la période lémurienne qu’eut lieu la séparation des sexes, et l’accouplement se faisait de manière rituelle dans des temples. Les esprits humains n’étaient pas encore incarnés dans des corps de chair, et il est impossible de s’imaginer la vie à cette époque reculée, selon notre conscience actuelle. La Lémurie, dont l’histoire s’étendit sur des millions d’années, traversa des phases d’évolution durant lesquelles se constitua à l’intérieur de l’entité humaine un corps de désir, le corps astral. Les puissantes énergies de l’atmosphère de cette époque faisaient de la civilisation lémurienne un monde magique où le son pouvait agir sur les forces de la nature. La parole était sacrée, et elle était réservée à de hauts initiés garants de l’évolution. Encore plongés dans un bain amniotique spirituel, les esprits humains prenaient lentement conscience du plan matériel grâce à des épreuves physiques extrêmes qui leur tenaient lieu d’éducation. Nos peurs archaïques sont un souvenir des terribles épreuves endurées durant notre éducation à l’époque lémurienne, où la douleur servait à éveiller la conscience à la réalité de l’incarnation. (Les choses ont-elles changé ?)
Ce n’est pas de gaîté de coeur que l’esprit humain s’est laissé descendre et engloutir dans la densité, car même si son corps se matérialisait peu à peu, de toute son âme, il vivait encore dans les plans subtils, en contact avec les mondes spirituels.
L’on ressent encore la nostalgie d’un monde originel à travers la musique méditative de l’Inde et ses sonorités magiques qui évoquent le haut niveau spirituel de la culture lémurienne à son apogée, avant qu’elle ne disparaisse après avoir épuisé ses possibilités. Car le but n’est pas de s’accrocher aux mondes spirituels comme au ventre de notre mère divine, mais de rendre l’entité humaine autonome. Autrement dit, il s’agissait de faire naître les âmes à la conscience individuelle en les arrachant aux plans spirituels. Mais au temps de la Lémurie, la conscience individuelle n’existe pas encore.
Le temps a fait sombrer progressivement la Lémurie. Ses descendants, dotés d’un corps astral qui leur offrait un début d’autonomie, se retrouvèrent incarnés sur le continent de l’Atlantide où, cette fois, l’humanité devait acquérir le pouvoir du mental. Là les choses se compliquèrent.
L’on connaît deux autres civilisations antérieures à la Lémurie, celle d’Hyperborée, et une autre, primordiale, la Période Polaire. Ces deux époques sont souvent confondues. Aucune description de ces civilisations n’est possible car elles se déroulèrent sur un plan purement spirituel. Ces époques correspondent avec l’image qui est donnée du « jardin d’Eden » dans la Genèse biblique, à condition d’imaginer un monde spirituel et des formes éthériques évanescentes sans rapport avec la densité actuelle.
Ce qui trompe l’homme moderne, c’est qu’il projette son expérience de l’incarnation physique sur des époques archaïques où celle-ci n’était pas encore réalisée. Lorsque l’on pense à l’Adam biblique, il ne faut surtout pas se représenter l’être que nous sommes devenus. La forme des premiers hommes était plus proche de celle des fleurs. Mais vous ne trouverez pas ces détails dans les livres à la gloire de l’homme qui descend du singe qui descend de l’arbre…
Une rétrospective approximative des civilisations pré-matérielles est possible grâce aux informations fournies par de grands clairvoyants du 19° et du 20° siècle, ainsi que par l’étude comparative des mythes.
Il faut surtout lire Steiner et Max Heindel pour comprendre la chronologie des civilisations archaïques. Ces informations communiquées initialement par Héléna Blavatsky, sont disponibles depuis un siècle, mais peu à peu, le « nouvel âge » les a recouvertes sous toutes sortes de révélations astrales superficielles. La néo-théosophie new age et le pseudo courant occultiste n’ont pas aidé à clarifier ce champ de la recherche ésotérique.
Il est affligeant de constater combien les chercheurs ignorent tout de l’Atlantide, alors que des milliers d’ouvrages dotés de titres ronflants comme « révélations » ou « mystères » ne révèlent à peu près rien.
Non seulement les occultistes sont dans l’ignorance, mais une grande confusion sur les civilisations anciennes est entretenue par la science officielle, car les autorités terrestres ne veulent pas que le mystère de l’origine soit clairement révélé. Tout a été fait pour brouiller les pistes, et nombre de « voyants » myopes ont participé à cette désinformation en communiquant des clichés superficiels sur l’Atlantide. C’est comme si l’on prétendait comprendre l’histoire de France en décrivant une carte postale de l’Arc de Triomphe !
Les civilisations sumérienne et égyptienne semblent sortir d’une pochette surprise, alors qu’elles furent contemporaines de la dernière période de l’Atlantide. Rien ne sort du néant. Ainsi les hébreux ne sont pas sortis mystérieusement du chapeau de Yaweh, ni d’un vaisseau extraterrestre, comme on l’a avancé.
Quant aux scientifiques, ils refusent d’admettre l’existence de civilisations ayant précédé la nôtre pour des raisons évidentes de concurrence et d’autorité.
Il faut maintenir la croyance d’une évolution infinie à partir d’un état primitif. Nos savants sont les meilleurs de tous les temps, et ils ont même voulu nous faire croire qu’ils étaient les seuls dans l’univers. Ainsi est né le mythe de l’homme qui descend du singe et les fausses évidences évolutionnistes qui fondent la civilisation matérialiste.
L’Atlantide fut donc le berceau des races actuelles, lesquelles se répandirent sur la surface de la terre après la disparition du continent atlante.
Il y avait quatre races principales : la noire, issue de la Lémurie, la rouge, la jaune, et enfin la race blanche, plus jeune, apparue durant la période atlante. Le terme de race ne doit s’appliquer qu’à la corporéité physique, car les esprits qui s’incarnent dans les diverses races participent de l’unité sur le plan monadique supérieur.
On pense que chacune de ces races a régné à son tour sur l’empire atlantéen à l’issue de guerres titanesques à grand renfort d'armes magiques destructrices.
Il n’y a pas de « type atlante » puisqu’on retrouve ses traits en Asie, en Afrique, sur le continent américain et en Occident. Tous les peuples actuels sont d’origine atlantéenne, et l’Atlantide régnait sur un empire colonial planétaire dont l’Inde dravidienne faisait partie. L’Atlantide est la matrice des civilisations du monde.
L’un des facteurs décisifs dans l’évolution de cette époque fut l’introduction dans la vie humaine du pouvoir de la pensée.
La pensée embryonnaire se mêla avec les puissants instincts du corps astral en donnant naissance à la ruse, ce qui entraîna finalement la décadence et la fin de l’Atlantide. Chaque civilisation terrestre développant une technologie déconnectée des lois universelles connaît une fin dramatique à cause de ses expérimentations. La nôtre n’y échappera pas, car sous bien des aspects, elle a déjà atteint le seuil critique de la technologie atlantéenne dont elle n’est qu’une répétition.
Les atlantes de race blanche donnèrent naissance aux sémites originaux qui constituèrent la souche des races aryennes. C’est pourquoi, il serait plus judicieux de parler de sémito-aryens plutôt que d’opposer ces deux races pour les raisons politiques que nous connaissons. On a voulu faire sortir les sémites anciens d’une région indéterminée de l’Asie centrale, mais, comme les celto-aryens, ce sont des atlantes.
Ce que l’on appelle le « peuple d’Israël » est le nom générique des « tribus » qui sont « sorties d’Egypte », et qui ont « franchi la mer rouge », ce qui en langage mythique désigne clairement l’émigration hors du continent de l’Atlantide. Symboliquement, « la terre d’Egypte » représente l’Atlantide, d’où les peuples « en captivité » ont émigré pour aller vers la « terre promise » de la nouvelle ère. Lorsqu’on a compris que le langage biblique a été adapté pour cadrer avec l’histoire officielle d’Israël, on s’est libéré l’esprit d’un lourd conditionnement.
Ceux qui continuent à chercher le Jardin d’Eden du côté de l’ancienne Babylonie, ou l’Arche de Noé en direction du Caucase, devraient tout autant croire que Mickey Mouse existe en chair et en os dans la république de Disneyland, une nation qui siège aux Nations-Unies."



L'humour m'épate. Et la netteté de ses propos frappe ma conscience. C'est libérateur. Il n'y a pas d'autre mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-coeur-des-arcanes.forumactif.org
Black Cat
A atteint le rang de Seed
A atteint le rang de Seed


Bélier Cochon
Messages : 160
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 33
Localisation : Au Purgatoire

MessageSujet: Re: L'histoire de l'Atlantide   Mar 21 Sep - 21:08

Voici une information supplémentaire qui ne pèse pas de l'or à première vue mais bon qui donne à réfléchir :

En Egypte, il est fait mention du renversement des pôles, le soleil se levait à l'Ouest, puis après que "les écluses du Ciel s'ouvrirent" Ahâ-Men-Ptah allait disparaitre sous la mer ... le Soleil tomba dans la mer et se releva à l'Est. Cela dans l'ère du Lion ce qui fit représenter cette constellation soit par un lion entier couché (ancien Lion) soit par sa partie avant (avant cataclysme), soit par son arrière-train (après cata) le soleil semblant marcher en marche-arrière (Albert Slosman, L'astronomie selon les Egyptiens)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-coeur-des-arcanes.forumactif.org
Black Cat
A atteint le rang de Seed
A atteint le rang de Seed


Bélier Cochon
Messages : 160
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 33
Localisation : Au Purgatoire

MessageSujet: Re: L'histoire de l'Atlantide   Mar 21 Sep - 21:54

Des données plus percutantes !

Ici au sujet du démantèlement de l'Atlantide



L'Atlantide a subi trois démantèlements séparés dans le temps.
La fin de la première civilisation de l'Atlantide date de 50 000 ans avant Jésus Christ. Cette destruction est connue sous le nom de déluge de Noé. Cette civilisation a donc été détruite par l'eau. Ils formaient la première civilisation sur le continent Austral (à cette époque l'Europe et l'Asie étaient sous les eaux).
En deux époques différentes, l'Atlantide a été écartelée (le continent qui ne formait originellement qu'un seul bloc s'est scindé en plusieurs parties).



Vous ne connaissez peut-être pas EDGAR CAYCE, je ferai une biographie de lui d'ici peu


En 1940, Edgar Cayce a dit que l'Atlantide eut trois destructions :
Les 2 premières vers 15600 av Jésus Christ (divisèrent le continent en île)
La 3ème, il y a 12000 ans. Tout le continent a été englouti.
Edgar Cayce dit que l'on pourra trouver les vestiges de l'Atlantide en Egypte, à Bimini, et dans les Açores
En 1940, il avait prédit que l'enregistrement des systèmes par lesquels les Atlantes fabriquaient de l'énergie se trouve dans une partie effondrée de leur continent, dans la boue marine, près de la Floride, au lieu appelé Bimini, où se trouvent les restes d'une portion de temple.
En 1970, des murailles ont été détectées à Bimini.


L'Atlantide disparut sous les eaux de l'Atlantique, probablement en 3 submersions successives :
- vers 25 000 avant JC
- vers 13 000 avant JC
- vers 9 500 avant JC



Edgar Cayce a situé les trois destructions de l'Atlantide (ce sont eux-mêmes qui ont détruit leur continent) en - 50 000, - 28 000, et - 10 000 avant Jésus Christ.
Une partie de l'Atlantide est immergée sous la mer des Sargasses.
Des mauvais réglages (tension trop fortes) causa la deuxième destruction de l'Atlantide (fracture en plusieurs îles).
Les détails techniques de la construction des centrales sont inscrits :
- dans la zone engloutie de l'Atlantide (Poséidia) où les restes d'un temple peuvent être découverts sous les sédiments, accumulés au fond de la mer, près de Bimini, au large de la Floride.
- dans les archives d'un temple en Egypte.
- dans les documents atlantes transportés au Yucatan, en Amérique, où ces pierres, sur lesquelles on sait si peu de choses, sont maintenant sur le point d'être découvertes durant ces derniers mois...
Les Atlantes étaient plus développés que nous matériellement.
Ils maîtrisaient "l'utilisation des générateurs électriques dans la fission de l'atome, pour libérer l'énergie" sauf qu'ils se sont détruits avec...



Dans un autre ouvrage, les trois destructions sont commentées par Edgar Cayce :
La première destruction eut lieu en 50 722 avant Jésus Christ. Une grande réunion eut lieu entre les nations pour se débarrasser des gros animaux (diplodocus, brontosaures, ...).
Ce fut le début des explosifs... Ils s'en servaient contre les animaux.
Il s'ensuivit des sacrifices humains.
Une première émigration vers les Pyrénées du Nord eut lieu et beaucoup plus tard vers ce qui devint l'Egypte.
L'axe des pôles fut changé vers -50 000 avant Jésus Christ. L'Atlantide devint plusieurs îles.
La deuxième destruction (en -28 000 avant Jésus Christ) a impliqué que la plupart des îles constituant l'Atlantide furent englouties sauf Poséidéa, Aryan et Og.
Pendant la troisième destruction (en -10 000 avant Jésus Christ), les trois îles furent elles aussi englouties.
Les Atlantes s'enfuirent dans les Pyrénées, Yucaa et Egypte par voie aérienne.



La fin réelle de l'Atlantide a eut lieu 7000 ans avant Jésus Christ.




Le premier bouleversement volcanique de l'Atlantide provoqua un affaissement de terre qui forma la mer du Nord, en créant des brèches jusqu'à l'Islande actuelle.
Une période de fortes gelées s'installa sur toute cette partie du monde, et les glaces s'accumulèrent en une calotte polaire uniforme. La végétation et les mastodontes présents en Sibérie furent détruits.
L'anéantissement de l'Atlantide eut lieu le 27/07/9792 avant Jésus Christ.
"Cette date est certaine grâce à la carte du ciel gravée au plafond d'une salle d'un temple de Dendérah, plus connu sous le nom de "Zodiaque" dés le moment de sa découverte par les savants qui accompagnaient le général Desaix et son armée du sud, lors de la campagne d'Egypte, déclenchée par Bonaparte."




L'effondrement d'Ahâ-Men-Ptah (Atlantide) créa un vaste océan oriental, qui se substitua à la terre disparue, pour devenir l'océan occidental et finalement l'Atlantique, duquel n'émergèrent plus que quelques îles volcaniques, judicieusement nommées "Isles Fortunées", avant de devenir les Canaries.
L'écroulement dans le même temps, de la chaîne hispano-atlantique, entraîna le débouchement de l'actuel détroit de Gibraltar. L'ouverture dans cette contraction convulsive de la croûte terrestre, du détroit de Bab el-Mandeb, sépara ainsi l'Egypte de l'Arabie.




Pour expliquer cette date de 7000 ans avant Jésus Christ pour la fin de l'Atlantide au lieu de 10000 ans avant Jésus Christ (comme indiqué par Edgar Cayce, entre autres) citons Anne Givaudan qui précise que "les derniers grands sursauts de la croûte terrestre eurent lieu il y a de cela entre 12000 et 9000 ans".



La dernière destruction se serait donc produite progressivement sur une période de 3000 ans (de -10000 à - 7000 avant Jésus Christ) jusqu'au démantèlement total de l'Atlantide.
Le 16/02/1947, le New York Herald Tribune disait que lorsque la première bombe atomique explosa au Nouveau Mexique, le sable du désert fut fondu en verre de couleur verte.
Le magazine Free World a révélé que des archéologues, en faisant des fouilles dans l'ancienne vallée de l'Euphrate, avaient mis à jour une strate de culture agraire vieille de 8000 ans, puis plus en profondeur une couche... de verre fondu de couleur verte.




Après 15000 ans précédentes de paix, un bouleversement a eu lieu le 11 février 21312 avant Jésus Christ en Atlantide (Aha-Men-Ptah). A cette époque, il y avait d'énormes mammouths végétariens et paisibles, des rhinocéros de 4 m, et des animaux très grands. Le continent s'étalait sur une très grande partie de la Terre (jusqu'au Groenland actuel qui était plus tempéré). Le bouleversement de l'an 21312 avant JC vit disparaître la partie nord du continent. Il ne reste que le Groenland qui fut recouvert de glace.

....
16000 ans avant JC : il y eut un petit cataclysme qui donna naissance au Sahara et ouvrit la mer Noire et le détroit de Gibraltar.
...
"Le ciel rougit déjà des péchés commis dans le débordement des moeurs ! C'est le prélude au flamboiement du feu céleste..." (Les Quatre Temps - Temple de la Dame du Ciel, Dendérah)


Les circonstances qui ont abouti à la destruction de l'Atlantide se sont échelonnées en une suite de cataclysmes largement espacés dans le temps, pour se terminer à une époque relativement récente par l'engloutissement de l'île principale il y a environ 11000 ans (date donnée par Platon). Mais le plus gros du continent a sans doute disparu il y a 25000 ans et ce fut là le grand cataclysme, l'holocauste. Ce que l'histoire de la Tour de Babel, telle qu'elle est racontée dans la Genèse, et celle d'Icare semblent indiquer, c'est que l'homme-croisé avait inauguré un ambitieux programme spatial dans l'espoir de monter aux cieux. Ce projet déplut aux Dieux (les Célestes).





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-coeur-des-arcanes.forumactif.org
Black Cat
A atteint le rang de Seed
A atteint le rang de Seed


Bélier Cochon
Messages : 160
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 33
Localisation : Au Purgatoire

MessageSujet: Re: L'histoire de l'Atlantide   Mar 21 Sep - 22:02

Sur la fin de l'ATLANTIDE :


D'après l'historien Diogène Laërce, à partir d'archives égyptiennes, la fin de l'Atlantide date de 9564 avant Jésus Christ.




L'anéantissement de l'Atlantide eut lieu le 27/07/9792 avant Jésus Christ.
Albert Slosman précise que "cette date est certaine grâce à la carte du ciel gravée au plafond d'une salle d'un temple de Dendérah, plus connu sous le nom de "Zodiaque" dés le moment de sa découverte par les savants qui accompagnaient le général Desaix et son armée du sud, lors de la campagne d'Egypte, déclenchée par Bonaparte."




La fin de la civilisation de l'Atlantide (300 millions d'habitants) a eu lieu 7000 ans avant Jésus Christ.
Les Atlantes ont privilégié les connaissances technologiques aux connaissances d'ordres psychiques et spirituelles mais ont acquis ces dernières au fil du temps jusqu'à un niveau très avancé. Ils utilisaient couramment les forces nocturnes de la nature dans le domaine technologique.
Ils cohabitaient avec les peuples de Suern (Hindoustan, plusieurs millions d'habitants) et Necropan (Egypte, 90 millions d'habitants) qui furent les seules nations à ne pas être sous leur domination. Ces derniers ne s'intéressaient pas aux technologies d'ordre matériel mais leur connaissance en occultisme étaient considérables. Ils maîtrisaient suffisamment les forces nocturnes de la nature dans le domaine spirituel pour se protéger en cas d'attaque par des peuples étrangers. Leur chef était capable de vaincre toute une armée, sans arme, rien qu'avec les forces de sa pensée. La civilisation Suern s'est terminée à la mort de son chef. Celui-ci, voyant que son peuple se complaisait dans la luxure et la paresse, et utilisait ses connaissances en matière de magie noire plutôt que de magie blanche, les a laissé à leur sort (en retournant à des sphères supérieures), en proie à leurs agresseurs. Il leur a prophétisé que leur vie sera très laborieuse jusqu'à l'arrivée d'un sauveur nommée Moïse dans de nombreux millénaires.
La civilisation de l'Atlantide a elle aussi périe après s'être laissée envahir par l'un des plus grand fléau de la vie qui est la corruption et qui est l'origine de toute inégalité (certains disposant des richesses, du pouvoir et du savoir, alors que les autres s'en voyaient privés et ne pouvaient en aucune manière y prétendre). Aucune société ne peut vivre éternellement en appliquant de tels principes de vie.
De nombreux siècles avant la chute de la civilisation atlante, un enfant du soleil (semblable au Christ) a régné durant 444 jours. Tous les pouvoirs -dont le Christ a disposé également- étaient en sa possession (possibilité de guérir les aveugles, etc...). Il a instauré une stèle appelée Pierre de Maxin sur laquelle jaillissait une flamme spontanée de six mètres environ (cette flamme avait un pouvoir similaire à celle contenue dans l'Arche de l'Alliance, en Israël). A la base de cette flamme, un livre regroupant l'ensemble des commandements divins y était disposé.
"Prêtez l'oreille à mes paroles. Ceci est ma loi. Voyez la aussi écrite sur la Pierre de Maxin. Quiconque essayera de l'enlever mourra certainement. Cependant, après l'envol de bien des siècles, voici, le livre disparaîtra en présence d'une grande foule, et nul ne connaîtra sa place. Alors la Lumière Spontanée s'éteindra, et nul ne sera capable de la rallumer. Quand ces choses arriveront, le jour de la disparition de ce pays sera proche. Il périra à cause de son iniquité, et les vagues de l'Atlantique rouleront par dessus lui. Voici, j'ai dit." prophétisa-t-il.
Sa prophétie se réalisa et la fin de l'Atlantide eut lieu...
Plusieurs races polynésiennes, des indiens d'Amérique du Nord et les Aztèques (Mexique) sont les descendants de cette civilisation.




L'Atlantide était la survivance de la Grande Lémurie.
Les derniers grands sursauts de la croûte terrestre eurent lieu il y a de cela entre 12000 et 9000 ans.
L'Atlantide fut détruite (le Déluge) il y a 12000 ans..
Des séismes et le déluge ont détruit l'Atlantide.
Noé était un être de chair mais aussi symbole du transfert de connaissance entre civilisation (relais).
D'autres êtres ont eu le même rôle que Noé. Par exemple, Nu Wah (chinois), Tapi (Aztèques), Nu-nu (Hawaïens).
Le Déluge de Noé est le plus violent, le plus long, il a anéanti la civilisation technologiquement la plus puissante que la Terre est jamais portée.
L' Atlantide contenait jusqu'à sept îles détruites et englouties à des millénaires d'intervalles.
L'Atlantide de Platon est la dernière Atlantide.
Il y a eu trois destructions. Les deux premières ont amputé en partie des terres.




Il y a "12000 ans que les atlantes ont chuté".




L'une des causes de la chute de l'Atlantide fut "qu'ils croyaient avoir atteint un niveau suffisant pour contraindre le cristal à les servir. Cette simple pensée a créé leur faiblesse."




Le déluge a eu lieu il y a 12000 ans environ.
Le Timée (de Platon) parle de l'Atlantide sous ces termes :
L'Ile Atlantide faisait la jonction entre l'Europe, l'Afrique du Nord et l'Amérique. Il y avait un empire grand et merveilleux. Le continent a été englouti en un jour et une nuit. Les Atlantes subirent la loi inexorable de la décadence. L'élément humain, le luxe et la cupidité prirent le dessus sur l'élément divin.
L'évènement date de 12 000 ans. Le Déluge d'après les glaciologues, date de 12 000 ans aussi. La capitale de l'Atlantide était Poséidonis.




"Il est deux espèces de déluges, qu'on ne doit pas confondre ensemble : le déluge universel; celui dont parle Moïse sous le nom de Maboul; celui que les brahmes connaissent sous le nom de Dina-pralayam, est une crise de la Nature qui met un terme à son action; c'est une reprise en dissolution absolue des êtres créés... Moïse en parle comme d'une funeste possibilité... La description de ce déluge, la connaissance de ses causes et de ses effets appartiennent à la cosmogonie... Les déluges de la seconde espèce sont ceux qui n'occasionnent qu'une interruption dans la marche générale des choses, par des inondations partielles, plus ou moins considérables. Parmi ces cataclymes, on peut considérer celui qui détruisit l'Atlantide comme un des plus terribles, puisqu'il submergea un hémisphère tout entier et fit passer sur l'autre un torrent dévastateur qui le ravagea" (Fabre d'Olivet, Histoire philosophique du genre humain)




En Atlantide (d'après Edgar Cayce) la maîtrise de l'énergie était telle qu'ils pouvaient alimenter en énergie des déplacements (bateaux et avions) en tirant l'énergie de l'air ou de l'eau.
C'est sa mauvaise utilisation qui a détruit l'Atlantide.




Le continent d'Atlantis sombra dans la mer des Antilles et le Golfe du Mexique en 9564 av. JC, si l'on en croit les Tibétains, ou il y a 11500 ans, si l'on en croit les prêtres égyptiens de Saïs qui l'ont dit à solon, qui l'a transmis ensuite à Platon.
D'après le livre de Dzyan, qui est la bible des Tibétains, et dont l'origine remonte à la nuit des temps, une immense étendue de terre se serait effondrée dans l'Atlantique en 9564 avant JC, à l'endroit où se trouvent maintenant les Bahamas, la mer des Antilles et le Golfe du Mexique.




Après la fin de l'Atlantide, la Race Blanche naissait. Elle était encore faible, sauvage, sans lois, sans culture, etc... Elle habitait les environs du pôle Boréal, d'où elle avait tiré son origine. La race Noire, plus ancienne qu'elle, dominait sur la Terre et tenait le sceptre de la science et du pouvoir : elle possédait toute l'Afrique et la plus grande partie de l'Asie où elle avait asservi et comprimé la Race Jaune. (Fabre d'Olivet, Hist. philosophiq, P67)




D'après Maurice Chatelain, la dernière disparition de l'Atlantide s'est faite en trois étapes :
- 9792 avant JC (date inscrite dans les ruines de Denderah)
- 9564 avant JC (date inscrite dans le livre de Dzyan des Thibétains)
- 9431 avant JC (date trouvée par Maurice Chatelain par voie médiumnique)



Ce sont beaucoup de très grands voyants et pas des moindres qui ont donné de telles informations. Edgar Cayce étant un cas à part, que j'expliquerai ultérieurement. Mais ce sont avant tout des informations trasmises à des êtres, qui, de par leur flux vibratoire, ont été capable de recevoir les enseignements des grands maîtres ou de lire dans les fameuses Archives Akhashiques qui regroupe entre autre toute l'histoire de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-coeur-des-arcanes.forumactif.org
Black Cat
A atteint le rang de Seed
A atteint le rang de Seed


Bélier Cochon
Messages : 160
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 33
Localisation : Au Purgatoire

MessageSujet: Traces de l'Atlantide   Mar 21 Sep - 22:10

Traces de l'Atlantide



En 1927, des fouilles archéologiques effectuées par Wooley en Chaldée (Irak) ont permis de trouver "des plaquettes et un coffret (sur lequel était gravé des bijoux) sur lesquelles étaient inscrits des textes indiquant que les bijoux sont des talismans précieux venus des Atlantes qui les tenaient eux-mêmes d'êtres se disant humains, frères éloignées des étoiles. Ceux-ci les visitèrent un jour, étant venus des profondeurs intersidérales sur un navire volant. Cela confirmait les dires de Platon."



Autre indice important :
"Les pétrels, oiseaux bruns migrateurs, traversent l'Atlantique, d'Europe en Amérique, de septembre à octobre. Arrivés à environ 600 milles au SW du Cap Vert, ils se mettent à tourner en rond, longuement, puis repartent vers le Brésil. Ils se rappellent qu'il y avait là une escale terrestre. L'Atlantide."



"L'engloutissement de l'Atlantide peut être regardé avec autant de raison comme un point historique. Le peu de profondeur de la mer Atlantique jusqu'aux Canaries pourrait bien être une preuve de cet évènement dont les îles pourraient être les restes de l'Atlantide."
(Voltaire, Dictionnaire philosophique des changements arrivés sur le globe)




Science Digest, nov 1948, a étudié certains arguments d'Ignatus Donnelly : L'étude de particules de matières récupérées au large des Açores montrent que la région sous-marine en question avait dû se trouver au dessus de l'eau il y a 15000 ans.
Un article de R.W. Kolbe publié en 1957 (Science, vol 126, p1023-1056) fait état de l'étude d'une "carotte" extraite à une profondeur de trois mille mètres environ sur une portion de la dorsale Nord Atlantique. La découverte de plantes d'eau douces (diatomes) sur les sédiments prouve sans contexte que cette partie au moins de la dorsale s'est trouvée à une période ou une autre au-dessus de la surface des mers.
René Malaise, dans "La Géologie et les fonds marins", il montre que la majorité des configurations de terrain de la dorsale Nord Atlantique, en particulier les gorges et les ravins, n'ont pas pu être provoqués par la turbulence de courants sous-marins mais ont dû se former alors que le fond actuel se trouvait à la surface. Il expose l'action des courants océaniques et leurs effets sur les glaces qui recouvraient l'Europe et l'Amérique il y a dix ou douze mille ans.




"Les spécialistes de l'Arctique et de l'Antarctique viennent d'apporter peut-être une goutte d'eau supplémentaire à l'histoire de l'Atlantide. Il s'agit d'une chute d'eau géante, sur le fond de l'Océan Atlantique. Son débit est de plusieurs fois celui de tous les fleuves et rivières de toutes les terres émergées. Cette chute d'eau se situe sur les roches des barrières sous-marines séparant l'Atlantique des mers nordiques.
Cette masse d'eau froide, très riche en oxygène, contribuerait à raviver les profondeurs océaniques."




A la question "Quand retrouvera t-on les archives de l'Atlantide ?", Edgar Cayce a répondu :
"une chambre, ou plutôt un couloir, part de la patte droite du Sphinx jusqu'à cette entrée de la Salle des Archives (...). Mais on ne peut pas y entrer sans avoir l'intelligence de ces Mystères.
Car ceux qui ont été laissés comme gardiens ne laisseront pas passer avant que ne soient accomplie la période de leur régénération dans le Mont (la Pyramide), et la venue des Hommes de la cinquième race racine."

...
"Dans trois endroits seront retrouvées les archives atlantes.
Les archives (géo)physiques n'apparaîtront que lors de la désintégration des oeuvres dues à l'égoïsme du monde car ces archives ont été réunies dans l'optique des changements mondiaux. L'avenir est bon à NORFOLK et VIRGINIA BEACH."
...
La Grande Pyramide (Kheops) date de 10 500 avant Jésus Christ, juste avant le déluge. Elle contient le reste des enseignements.




(Lecture 364-3) "Le continent de l'Atlantide occupait une position située entre le golfe du Mexique d'une part, et la Méditerranée d'autre part. On trouvera des preuves de l'existence de ce continent perdu dans les Pyrénées, au Maroc, au Honduras britannique, au Yucatan et aux Etats Unis. Il reste certaines émergences... qui devaient, à une époque ou une autre, faire partie de ce vaste continent. Les Indes Occidentales britanniques, ou Bahamas, sont parmi ces vestiges. Si l'on effectuait des sondages géologiques dans ces îles, ou dans le Gulf Stream et notamment aux abords de Bimini, on trouverait certainement des preuves déterminantes."




Voici quelques informations qui méritent réflexion!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-coeur-des-arcanes.forumactif.org
Black Cat
A atteint le rang de Seed
A atteint le rang de Seed


Bélier Cochon
Messages : 160
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 33
Localisation : Au Purgatoire

MessageSujet: Religion Atlante   Mar 21 Sep - 22:12

Petit point sur la religion Atlante


"Les Atlantes et les égyptiens adoraient Dieu sous sa forme solaire."


Ignatius Donnely , quant à lui, nous indique que :
- "la mythologie des Egyptiens et du Pérou constituait la religion des Atlantes. Ils vénéraient le Soleil."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-coeur-des-arcanes.forumactif.org
Black Cat
A atteint le rang de Seed
A atteint le rang de Seed


Bélier Cochon
Messages : 160
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 33
Localisation : Au Purgatoire

MessageSujet: Les rescapés du Déluge   Mar 21 Sep - 22:18

Les rescapés du Déluge



Une tribu d'Indiens blancs, appelés Parias, vivait jadis au Venezuela dans un village qui portait le nom significatif de "Atlan". Elle maintenait la tradition d'un désastre qui avait détruit son pays, une vaste île de l'Océan.
Plus de 130 tribus d'Indiens d'Amérique conservent les légendes ayant trait à une catastrophe mondiale.



Il y a 12 000 ans environ, a eu lieu le déluge.
Les rescapés se sont réfugiés sur les "cinq hauts plateaux du globe : Iran, Himalaya, Abyssinie, Montagnes Rocheuses, Altiplano péruvien."




"La catastrophe eut lieu durant la présence du Soleil devant la constellation du Lion. Le cataclysme fut d'une telle violence que la terre pivota sur son axe et que le globe solaire qui avançait dans le ciel ne le fit plus, mais rétrograda, c'est à dire qu'il parut reculer alors qu'étant fixe c'était simplement la terre qui avait changé de rotation dans l'espace.
Mais le phénomène que retinrent les survivants de cette colère divine fut que le soleil ne se levait plus à l'ouest mais à l'est, et qu'il se couchait sur leur pays englouti depuis ce jour là."
...
Le Maroc était une colonie atlante avant le cataclysme. Elle était la Terre la plus proche du continent disparu.
C'est pourquoi les rescapés atlantes y débarquèrent à la disparition de leur continent. Ils se réfugièrent au nord de la région d'Agadir, à Tamanar.
D'après des géologues marocains, l'ancien pôle Nord (avant son renversement) se trouve dans le sud d'Erfoud, dans le Sahara.




Quand eut lieu la destruction finale de l'Atlantide, certains se réfugièrent dans le pays Maya (actuel Yucatan).
10/02/1935 : le Washington Herald publiait un article de F.A. Mitchell-Hedges, explorateur britannique de grand renom, membre de la Commission Maya du British Musueum, qui a trouvé les vestiges d'une civilisation inconnue dans les îles situées au large de l'Amérique Centrale. Cette civilisation, disait-il, "pourrait bien être celle de la légendaire Atlantide".
Le musée de l'Indien d'Amérique, fondation Heye, à New York écrit à Mitchel Hedges :
"Vos observations et les explorations américaines officielles au Nicaragua prouvent incontestablement qu'en des temps très reculés un mouvement terrestre d'une extraordinaire ampleur et d'une force cataclysmique a dû se produire dans cette partie du monde, et vos fouilles ont sans aucun doute mis au jour les vestiges d'une civilisation préhistorique, qui existait avant ces cataclysmes.
Les habitants d'Amérique Centrale étaient formé d'un métissage entre ceux de l'Atlantide, Mu et Oz (ou Og située en terre péruvienne).
Edgar Cayce fait de nombreuses allusions à des arrivées des atlantes en Egypte et dans les Pyrénées. Avant la destruction, les Atlantes allèrent en Egypte, dans les Pyrénées, au Yucatan, et dans le pays d'Og.





Ou sont situées les Archives et documents traitant des Atlantes ?
"Les uns dans la Terre Atlante qui fut engloutie, et qui ressurgira, et remonte déjà vers la surface; d'autres dans ce lieu proche du Sphinx où se trouvait la salle des Archives, en terre égyptienne; et d'autres encore dans le pays aryen, au Yucatan, où le temple qui fut construit là bas existe encore (2012-1, 25/09/1939)





Il y a une salle en Amérique du Sud où se trouvent des disques (dans un métal inconnu aujourd'hui) contenant l'Histoire passée et future datant de l'Atlantide (fin).
Dans l'Himalaya se trouvent des instruments pour déchiffrer.





1940 : Edgar Cayce prédit que l'enregistrement des systèmes par lesquels les Atlantes fabriquaient de l'énergie se trouve dans une partie effondrée de leur continent, dans la boue marine, près de la Floride, au lieu appelé Bimini, où se trouvent les restes d'une portion de temple.
1970 : Bimini : des murailles ont été détectées à Bimini.





Si vous avez cependant d'autres informations à nous transmettre ou commentaires à nous faire, vous êtes les bienvenus. J'ai moi-même encore des informations sur la façon dont fonctionnait l'Atlantide au temps de l'Atlantide. J'avais lu ces informations il y a si longtemps que j'ai peur de ne pas être très clair ou suffisamment à la hauteur de vos attentes. Et puis, je n'ai pas la faculté de vérifier la véracité des faits dans les Archives Akhashiques. Je vous laisse donc à vos doutes et à vos réflexions, mais croyez-moi quand je dis que je suis convaincu de la véracité. Razz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-coeur-des-arcanes.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de l'Atlantide   Aujourd'hui à 8:02

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de l'Atlantide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'histoire de l'atlantide (livre gartuit)
» [Légende célébre] L'île de l'Atlantide ou l'Atlantis (2/2).
» [Légende célèbre] L'île de l'Atlantide ou l'Atlantis (1/2).
» Cristaux de l'Atlantide (histoire)
» l'atlantide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sanctuaire des arcanes :: PORTAIL DE LUMIERE :: BIBLIOTHEQUE DES CYCLONES :: Mémoires des civilisations-
Sauter vers: